Pascale Boistard

DSC_8622

"...Il n'y a pas de solutions. Il y a des forces en marche: il faut les créer, et les solutions suivent."
Antoine de Saint-Exupéry

Née à Mont-de-Marsan, je grandis et fais toute ma scolarité en Seine Saint Denis. J’étudie à l’Université Paris VIII où j’obtiens un DEA en sciences politiques spécialisé sur les institutions européennes. J’écris ainsi deux mémoires sur le sujet: « Le principe de subsidiarité dans la construction politique européenne » et « L’Europe sécuritaire ». Pendant mes études, je travaille comme assistante pédagogique dans les lycées de Drancy, Bobigny, Saint Denis et Tremblay en France.

Pendant plusieurs années ensuite, je suis la collaboratrice de Gaëtan Gorce, (député PS de la Nièvre, rapporteur des deux lois sur les 35 heures) puis je deviens attachée parlementaire de Jean-Luc Mélenchon lorsqu’il était Ministre de l’enseignement professionnel. Après cela, je rejoins la fonction publique pour travailler au Ministère de la Jeunesse et des Sport en charge du suivi des réseaux nationaux de Jeunesse et d’Education Populaire 2002 à 2011.

C’est en 1997 que j’adhère au Parti Socialiste que je n’ai pas quitté depuis et pour lequel je milite avec toute la conviction qui est la mienne.

En 2003, je participe à la création de l’association « Les Temps nouveaux » et lors du congrès du Mans en 2005, je suis l’auteure d’une contribution thématique intitulée: « L’éducation populaire pour une citoyenneté éclairée ».

Je deviens ensuite membre du Bureau National du Parti Socialiste en novembre 2005 et Secrétaire nationale adjointe aux élections en septembre 2007 avant d’être Secrétaire nationale à l’organisation et aux adhésions du Parti Socialiste en décembre 2008.

Lors des élections municipales de mars 2008, je suis élue dans le 11e arrondissement de Paris et je suis nommée Adjointe au maire de Paris chargée de l’intégration et des étrangers non communautaires. C’est dans ce cadre que je mets en place la nouvelle assemblée des citoyens parisiens extracommunautaires en 2010.

En 2012, je suis choisie par les électeurs pour être Députée de la première circonscription de la Somme.

Je suis actuellement secrétaire de la Commission des Affaires Etrangères et à ce titre, représentante des Parlementaires françaises au sein du réseau des Femmes de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie.

Par ailleurs, j’exerce les responsabilités de Première Secrétaire Fédérale du Parti Socialiste de la Somme et Présidente du Bureau National des Adhésions du PS.

  • Mon Parti Politique

    ps

  • RSS Actualité du PS

    • Réaction du Parti socialiste à la baisse des aides au logement juillet 2017
      Pour le Parti socialiste, la décision du gouvernement de baisser les Aides au Logement est inacceptable, et la volonté de faire porter la responsabilité de cette décision à la majorité précédente affligeante. Les socialistes rappellent que les aides au logement représentent 21% des revenus des 10% des ménages les plus pauvres. Ceux qui en bénéficient […] Cet
      apountbiset
    • Réaction du Parti socialiste aux propos tenus par Christophe Castaner sur le Général de Villiers juillet 2017
      Le Parti socialiste déplore la fébrilité qui semble avoir saisi l’exécutif depuis la démission du Général de Villiers de ses fonctions de Chef d’état-major des armées (Cema). Depuis 48 heures, gouvernement et présidence s’adonnent à un double langage, censé parler à tout le monde, mais qui ne trompe personne. Hier, on entendait Emmanuel Macron tenir […] Cet
      apountbiset
    • Lois de moralisation : confusion et manque d’ambition juillet 2017
      Le candidat Macron avait promis un début de mandat sous le signe de la confiance dans la vie publique. Une grande loi de moralisation devait incarner cette ambition. Qui ne la partagerait pas ? Le Parti socialiste constate que la majorité macroniste de l’Assemblée nationale n’est pas vraiment au diapason des engagements du président. Comment […] Cet article
      apountbiset
    • Budget du Secrétariat d’Etat à l’Égalité entre les femmes et les hommes : réaction du Parti socialiste juillet 2017
      Le Parti socialiste partage les inquiétudes légitimes des associations sur une éventuelle réduction du budget du Secrétariat d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes. Une baisse de 25% serait incompréhensible alors que le secrétariat ne représente que 0,05% du budget de l’Etat. Ces économies de bouts de chandelles auraient pourtant des conséquences
      apountbiset