Défendre les exploitants agricoles et construire l’agriculture de demain

IMG_2927

La loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt que nous avons adoptée à l’assemblée vise notamment à mieux outiller les organismes de contrôle et de protection des terres agricoles dans le respect de l’environnement. Or plus de 75% des agriculteurs de la Somme ne sont pas propriétaires des terres qu’ils exploitent. Après avoir entendu les inquiétudes que les agriculteurs exprimaient, je suis intervenue à l’Assemblée pour que, tout en protégeant les populations et l’environnement, les agriculteurs puissent utiliser les produits sanitaires dont ils ont besoin dans des conditions précises. De même, j’ai voulu défendre les intérêts des jeunes exploitants et des fermes modestes face aux investisseurs d’un nouveau genre qui voient la terre uniquement comme un nouveau placement financier.
Nous avons progressé dans le bon sens.